Accueil Signature de Trois Accords de Financement entre la République Togolaise et la Banque mondiale

PostHeaderIcon Signature de Trois Accords de Financement entre la République Togolaise et la Banque mondiale

 

Communiqué de Presse

 

Signature de Trois Accords de Financement entre la République Togolaise et la Banque mondiale

Plus de 58 milliards de francs CFA pour promouvoir la gouvernance économique, soutenir les investissements dans le secteur de l’énergie, renforcer la gestion fiscale et les réformes ayant trait aux infrastructures

Lomé, le 21 décembre 2017

_________________

Le gouvernement togolais et la Banque mondiale ont procédé ce jour à la signature de trois Accords de Financement visant à soutenir les efforts du Togo pour promouvoir une bonne gouvernance économique, soutenir les investissements dans le secteur de l’énergie, et renforcer la gestion fiscale et les réformes ayant trait aux infrastructures.

Du côté du gouvernement, les documents ont été signés par Monsieur Sani Yaya, Ministre de l’économie, des finances, et du côté de la Banque mondiale par Madame Joelle Dehasse, Représentante Résidente de l’institution au Togo.

Les nouveaux financements concernent trois importants projets qui ont été approuvés par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque mondiale au cours des trois derniers mois. Il s’agit notamment du:

• Projet de Gouvernance Economique approuvé le 3 octobre 2017 et financé par un don 15 millions de dollars (soit plus de 8 milliards de francs CFA) et qui vise à renforcer la gestion des investissements publics, la mobilisation des recettes intérieures, la responsabilité de l’Etat et les mécanismes de suivi dans le but d’améliorer la qualité des services dans des secteurs prioritaires. Outre ces aspects, le projet va impliquer des organisations de la société civile pour accroître la responsabilité et la redevabilité des agents publics, promouvoir l’engagement citoyen dans le processus d’établissement et d’exécution du budget, et recueillir les observations des usagers sur la qualité et l’accessibilité des services publics dans les secteurs prioritaires ;

• Projet de Réforme et d’Investissements dans le Secteur de l’Energie (PRISET), approuvé le 20 décembre 2017 et soutenu par un crédit de 35 millions de dollars (soit près de 20 milliards de francs CFA). Le PRISET va contribuer à améliorer l’environnement institutionnel et la soutenabilité financière du secteur de l’énergie au Togo, renforcer et étendre le réseau électrique dans la ville de Lomé et sa banlieue, et faciliter les investissements privés dans la production d’énergie ; et du

• Programme d’appui à la Gestion Fiscale et aux Réformes ayant trait aux Infrastructures (PAGFRI), également approuvé le 20 décembre 2017 pour un montant de 51,9 millions de dollars, soit près de 30 milliards de francs CFA qui sont octroyés sous forme de don. Ce programme financera l’adoption de mesures visant à améliorer l’administration et les politiques fiscales, dont notamment la simplification et la réduction des règles et exonérations, ainsi que la facilitation de l’acquittement de l’impôt grâce à des dispositifs de paiement mobiles ou en ligne. Il contribuera également à l’amélioration des performances des secteurs de l’énergie et des technologies de l’information et de la communication (TIC).

« La signature de ces trois ces trois accords de financement pour plus de 100 millions de dollars est une excellente nouvelle avec laquelle nous clôturons l’année 2017 », s’est réjouie Madame Joelle Dehasse,  Représentante Résidente de la Banque mondiale au Togo, tout en indiquant « qu’il faut reconnaître que la plus grande partie du travail reste devant nous pour mettre en œuvre les activités et réformes convenues dans le cadre des trois nouveaux financements, afin d’assurer qu’ils atteignent les résultats anticipés en vue d’une croissance économique accélérée et plus inclusive qui soit à la hauteur des besoins croissants des populations et des urgences du pays ».

De son côté, le Ministre de l’économie et des finances, Monsieur Sani Yaya, s’est réjoui de l’occasion et a indiqué que « Les trois nouveaux projets font partie d’un ensemble de programmes prioritaires initiés par le Gouvernement pour soutenir les populations. Ces accords viennent donc consolider toutes les actions engagées et je suis persuadé qu’ils vont permettre à l’Etat de faire face aux nombreux défis auxquels il est confronté ».

Monsieur Yaya et Mme Dehasse ont tous les deux salué la contribution de l’Union Européenne au Projet de Gouvernance Economique, à travers un financement de 5 millions d’euros, illustrant ainsi la volonté des bailleurs de coordonner leurs interventions afin d’aider le gouvernement à s’attaquer de façon durable aux problèmes importants de gouvernance économique.

Le PAGFRI est le premier programme d’appui budgétaire financé par la Banque mondiale pour le Togo depuis 2013. Quant au PRISET, il est le premier projet d’investissement de l’institution dans le secteur de l’énergie au Togo depuis les années 90.

Contacts médias :

- Pour le Ministère de l’économie et des finances : Adji Mandao, +228 90 13 6586 / 22 38 9283, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

- Pour la Banque mondiale : Sylvie Nenonene, +228 22 53 6700, Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

BOOST DATA
Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
Bulletin d'informations