Le Gouvernement porte de 20 à 25% au moins le quotas des marchés publics à réserver par chaque autorité contractante, dans son plan annuel de passation des marchés publics, aux jeunes et femmes entrepreneurs de nationalité togolaise et exerçant sur le territoire national.

Lire l'arrêté portant rehaussement à 25% de la part des marchés publics à réserver aux jeunes et femmes entrepreneurs (1.12 MB 2019-05-20 05:05:19)