Accueil Etat d'exécution Rapport au 31 mars 2010 sur les dépenses publiques pour la réduction de la pauvreté

PostHeaderIcon Rapport au 31 mars 2010 sur les dépenses publiques pour la réduction de la pauvreté

Il s’agit des dépenses effectuées au profit de la santé, de la protection sociale et des diverses catégories d’enseignement.

La situation des dépenses publiques par secteur de pauvreté au premier trimestre 2010 se présente comme suit :

· dépenses de personnel ; le montant total des dépenses de personnel ordonnancées s’élève à 6,8 milliards de FCFA pour un montant annuel de 37,8 milliards de FCFA prévu et autorisé par le budget, soit un taux d’exécution de 17,9%.

· dépenses de fonctionnement ; le montant total des dépenses de fonctionnement ordonnancées s’élève à 0,6 milliard de FCFA pour un montant annuel de 3,5 milliards de FCFA prévu au budget dont 2,9 milliards de FCFA ont été autorisés, soit un taux d’exécution de 17,1%.

· dépenses de transfert ; le montant total des dépenses de transfert ordonnancées se chiffre à 9,1 milliards de FCFA pour un montant annuel de 17,6 milliards de FCFA prévu au budget dont 13,5 milliards de FCFA ont été autorisés, soit un taux d’exécution de 51,7%.

· dépenses d’investissement ; le montant total des dépenses d’investissement ordonnancées s’élève à 0,3 milliard de FCFA pour un montant annuel de 13,5 milliards de FCFA prévu et autorisé, soit un taux d’exécution de 2,2%.

BOOST DATA
Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
  • Partenaires
Bulletin d'informations